Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-05-27T08:00:00+02:00

Lait d'avoine Soyabella et blender

Publié par Lilydine

Voilà une petite recette qui ne fait pas partie d'Un tour en cuisine.


Cela fait un moment que je n'avais rien publié autour de la Soyabella, pas que je ne m'en serve plus mais comme c'est une machine que peu de gens possèdent, je ne voyais pas trop l'intérêt que ça pouvait avoir pour mes lecteurs...et c'est là où je me trompais, car pour les utilisateurs, justement, il y a très peu de blog qui publient autour de cet machine...


Je n'ai rien inventer, pour ce lait, j'ai juste repris la recette de Virginie Péan du blog Absolutely Green

 

  • 90 gr de flocons d'avoine gros (Priméal)
  • eau pour le trempage (1 volume de flocons pour 2 volumes d'eau)
  • 1 pincée de sel
  • 2 cc d'Irakia (jus de Datte concentré La vie Claire)

 

Version Soyabella :

 

  1. Faire tremper les flocons dans de l'eau fraîche de 2 à 6 h, pour ma part, c'est toujours 6 h.
  2. A l'aide d'une écumoire verser l'ensemble dans le tamis "Lait de soja" de la Soyabella, laisser égoutter dans le récipient en plastique de rangement qui accueille les tamis et la tête de l'appareil.
  3. Verser l'eau dans la cuve de l'appareil, fixer le tamis à la tête de la machine et assembler l'ensemble (tête et cuve).
  4. Brancher la, quand le voyant s'arrête de clignoter rouge, actionner la fonction moudre de la commande avec la touche "Mill". La mouture dure 10 secondes, s'arrête et au bout de 3 secondes le voyant clignotte à nouveau.
  5. Répéter l'opération jusqu'à ce que votre lait ai la consistance souhaitée.
  6. Pour ce lait, c'est selon le trempage, cela peut varier de 7 à 12 fois.
  7. Prenez un peu de lait, l'équivalent d'une cuillère à soupe et y dissoudre l'Irakia et le sel.
  8. Mélanger avec le reste de lait et selon le goût en rajouter ou pas.

 

Version Blender :

Faire les étapes 1 et 2, mettre les flocons à égoutter dans une passoire fine.

Reprendre à l'étape 5, une fois les flocons égouttés, les mettre dans le blender avec l'eau et mixer par à coups, jusqu'à la consistance souhaitée.

Continuer les points jusqu'à 6 et filtrer.

Et faites les deux dernières étapes.


Si vous n'avez pas d'Irakia, vous pouvez le remplacer par du sirop d'agave comme Virginie, du sirop de riz...


Ce lait ce conserve pas plus de 3 jours au frais.

 

Vous allez avoir, d'un côté le lait et de l'autre l'avoine, qui devient de l'okara d'avoine.

Surtout ne le jetez pas car il peut être utiliser dans de nombreuses préparations, tel que du pain, des tartes, des gâteaux...


Je le mange légèrement sucré aditionné de cannelle ou de vanille.


Vous trouverez ici comment utiliser l'okara de soja.


Pour la version cosmétique, vous pouvez ou non le sucrer et le saler, au début j'hésitais, mais comme dans le lait du commerce il y a du sucre et du sel, je fait un seul et même lait que j'utilise pour tout.


Pour ma part, l'okara et une partie du lait obtenu vont aller dans mon prochain savon, dans le cadre d'un défi "Ingrédient Lait d'avoine" sur le forum Les tambouilleuses and Co

 

okara.jpgLait-d-avoine.jpg





Voir les commentaires

commentaires

Clairedelune 28/05/2012 20:47


Oh ben je n'imaginais même pas que ça puisse exister une telle machine! C'est extra!

Lilydine 28/05/2012 20:49



Je ne t'ai pas montré ma machine à lait végétaux  j'ai manqué à tous mes devoirs de frimeuse qui se la
joue Pro 



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog